3044933286[1]

Bonjour,

 

Je me suis mise à bloguer pour m'encourager et encourager les autres à la couture grande taille.

En effet sur la blogosphère, je suis plusieurs blogueuses mais elles sont taille maxi 40 et même si j'adore ce qu'elle propose et qu'elles m'inspirent c'est difficile de se projetter et je pense que je ne suis pas la seule dans ce cas.

Je ne pense que je suis la seule blogueuse à m'habiller en grande taille mais cette catégorie est si peu représentée.

J'ai pris des cours de couture pour 2 raisons que j'explique dans cet article ici

L'une des raisons est ma taille et la difficulté que cela représente de s'habiller "correctement" sans ressembler à une grand mère ou un sac à patates.

J'ai eu de belles déconvenues cette année en couture grande taille avec le saint graal des couturières: le manteau et/ou la veste.

Je ne me suis pas découragé car dans la famille "têtu" je suis la mère et heureusement car si je n'était pas si "têtu" je pense que j'aurais abandonné la couture pour moi et cela serait bien dommage.

Il est vrai que les marques de patrons vont en grande majorité jusqu'au 46 au delà et bien c'est pauvre, Ivanne Soufflet fait un bel et magnifique effort avec des patrons du 32 au 54. Un grand merci à elle en espérant que les autres prendront exemple...

Le travail d'adaptation que demande un patron classique est souvent fastidieux et décourageant, en ce qui me concerne j'ai de "gros" bras et des belles épaules donc mon problème majeur est d'avoir un joli tombé et un bien allé et cela n'est pas simple.

Je sais que lire tout ça n'est pas bien engageant mais c'est la réalité et il faut en effet avoir une bonne volonté et ne pas se décourager au premier échec car on est toutes différentes et pour une même taille le bien aller peut être complètement différent car on a des morphologies différentes.

Tout cela pour dire que même si cela prend du temps et que je m'arrache parfois enfin souvent les cheveux c'est très gratifiant de surmonter les difficultés, de porter ce que je couds (sans être mal à l'aise ou engoncé) et d'avoir des compliments.

A bientôt