Bonjour,

 

Le 20 Décembre c'etait remise des copie pour le défi d'Elisabeth : "Rendez vous avec Victor" mais un problème de réseau m'a empêché de me connecter pour inclure mes photos. 

Pour ce nouveau volet "préparons l'hiver" je vais présenter une grosse pièce : un manteau et plus précisément le manteau Marit du numéro 5 sept-oct 2018

P1030680

Ce manteau est un modèle long et non doublé présenté dans un lainage à gros carreaux que j'aime beaucoup mais le mien est plus basique car uni.

P1030681

Après examen minutieux de mon stock de lainage il s'est avéré que je n'avais RIEN en stock qui correspondait pour confectionner ce modèle, j'ai fulminé et tapé du pied puis je me suis résignée et est allée acheter 3m de caban gris foncé chez les coupons st pierre. Ensuite j'ai été à la mercerie st pierre pour trouver des boutons assorties car je ne voulais en rentrant me rendre compte que dans mon stock je n'avais pas de boutons de la bonne couleur

Résultat cette sortie m'a coûté 20€ de tissu et 7€ de boutons 

P1030632

P1030676

 

Je ne voulais pas me retrouver avec un manteau trop juste surtout au niveau de la carrure alors j'ai décalqué la taille 52 et effectué les modifications suivantes :

- Raccourcir de 10 cm

- Ajout de 2 cm aux épaules devant et dos 

- Ajout de 2 cm au pli du col et du pied de col

- Ajout de 2 cm aux parementures devant et dos 

- Ajout de 3 cm aux bas des manches pour les rallonger

- Ajout de 4 cm au milieu des manches pour pallier aux cm ajoutés aux épaules

 

La confection s'est passée sans encombre et les repères coïncident bien

J'avais peur pour les épaisseurs du caban mais finalement il se coud très bien et je n'ai pas eu de casse d'aiguille

En lisant les instructions j'avais des sueurs froides au niveau du col et finalement tout s'est déroulé sans problème et il est bien réussi.

 

Au premier essayage ça n'allait pas car trop grand aux niveau des épaules et de la carrure un comble 😠😠 j'avais des épaules tombantes au lieu des têtes de manches bien alignées avec mes épaules 

Pour remédier à ce problème j'ai décousu la tête de manche et j'ai cousu 2 cm plus haut et à l'essayage ce fût beaucoup mieux donc problème résolu 🙂. De plus du fait que dans mes modifications j'avais ajouté 3 cm je me suis pas retrouvée avec des manches trop courtes.

Ensuite il a fallu diminuer un peu l'ampleur car je le trouve un peu trop large au départ je voulais faire des pinces puis de raboter un peu et finalement je l'ai laissé tel quel

en me disant que comme il n'est pas doublé il faudra mettre plusieurs couches en dessous.

Puis je me suis attaquée aux boutonnières avec beaucoup d'apprehension et finalement avec un peu de patience tout s'est bien déroulé.

P1030661

Puis j'ai eu la "bonne" idée de vouloir doubler les boutonnières pour qu'elles soient plus solides et ce fut une très mauvaise idée car j'ai failli massacré tout le travail.

P1030666

Ensuite j'ai cousu mes boutons an vis à vis.

P1030675

 

 

A l'essayage final il est toujours un peu large, l'avenir nous dira s'il sera porté un peu, beaucoup ou passionnément...ou pas du tout car je trouve que les manches sont trop larges, les poches et la ligne de taille sont trop basses et qu'il ressemble plus à un peignoir qu'à un manteau 

P1030668

P1030669

C'est bien dommage mais comme quoi même si un modèle est super sur le papier une fois cousu il peut ne pas convenir malgré tout 🤔🤔

Je me rends compte en écrivant que même si le manteau ne me fait plus peur en temps que pièce forte et bien le confectionner n'est pas chose aisé, le choix du modèle et du tissu est primordial mais pour l'instant ce n'est pas encore ça.

Pour rappel j'ai déjà cousu chez LMV la veste Chloé, la veste Jackie, le manteau Villette, le manteau Carol (dont je ne retrouve plus le lien), le trench Tulip, le manteau mix chloé-carol . Seul le dernier est porté (parce que je n'ai rien d'autre) mais je ne me décourage pas tant que je n'aurais pas cousu la pièce intemporelle qui me va bien et qui va être portée.

De plus le manteau Sara me fait de l'oeil et j'ai hâte de voir ce qu'il y aura dans le prochain numéro à paraître le 28 décembre.

 

 

A bientôt

N'hésitez pas laissez un commentaire et/ou abonnez vous