Bonjour,

 

Alors au mois de janvier il y avait le défi "je couds pour un homme" d'Annabelle du blog coudre et découdre mais comme j'ai hiberné tout le mois de janvier, je n'ai pas cousu mon projet alors que le modèle a été choisi en novembre et que j'avais acheté et coupé le tissu en décembre.

 

Me voilà donc un mois après tout le monde avec mon projet terminé

Pour la première fois ce sera un projet pour un "grand" homme le parrain de Miss J ( grand ami depuis plus de 20 ans)

Pour la petite histoire il suit le blog et en voyant que je participe au défi homme il m'a alors demandé de lui coudre une chemise mais pas de modèle en stock qui lui plaise donc il a choisi un gilet zippé.

Au préalable il m'avait envoyé toutes ses mensurations et c'est dans le magazine Ottobre famille (07/2017) qu'il a choisi le modèle n°9 Office Man.

Ce gilet est à manches raglan avec le col, les poignets et l'ourlet du bas en bord côte et une poche poitrine zippée avec des surpiqûres.

J'ai décidé d'effectuer quelques modifications au niveau des poches uniquement en effet ce gilet a juste une poche poitrine alors que je voulais des poches passepoilées, j'ai donc utilisé celles du gilet à capuche n°8 du même magazine.

Après comparatif entre les mensurations données et celles du magazine j'ai décalqué la taille 54 pour toutes les pièces

Pour le tissu j'ai choisi un jersey sweat pour le corps et les manches et un jersey uni noir en guise de bord côte.

trouvailles déc (1)

La première étape pour la confection de ce gilet est le montage des poches passepoilées. Pour cela j'ai faufilé l'emplacement en fil contrasté puis j'ai positionné la première poche et j'ai démarré.

P1020845

Tout s'est bien déroulé du début à la fin et au moment de mettre la main dedans je n'avais pas monté la bonne poche sur le bon coté ENCORE.

P1020841

C'est quoi cette histoire j'ai vérifié deux fois pour ne pas que ça arrive comme pour mon manteau mais non me revoilà avec la même étourderie à ne rien y comprendre donc vive le découd vite mais cela a été très délicat avec le jersey et j'ai fait quelques petits trous.

Mais tout est bien qui fini bien j'ai rattrapé ma bévue et voilà deux belles poches passepoilées dont je suis fière et qui sont fort réussies.

P1020843

P1020844

Je m'améliore avec le temps, j'ai bien compris le montage et j'espère ne plus me tromper aux prochaines poches.

Après cela le montage du reste du gilet a été assez rapide puisqu'il a des manches raglan (que je connais bien).

Le montage du jersey en bord cote est propre puisqu'il est monté comme un biais c'est-à-dire coudre le bord du bord cote au gilet puis rabattre envers contre envers le bord côte et replier la marge de couture de l'autre bord et de surpiquer au point zig zag élastique

Pour finir le gilet il fallait monter la fermeture éclair.

Le magazine préconise une fermeture éclair de 72 cm mais il m'en a fallu une de 77 cm heureusement que j'en avais une en stock.

Le montage de la fermeture éclair est simple mais demande de la minutie et malgré tous mes efforts il y a un décalage de quelques millimètres donc minime au niveau du bord côte. Et elle gondole un peu.

P1020849

P1020850

Cela se voit parce que le bord côte est contrasté mais s'il était de la même couleur ça ne se verrait pas donc indulgence envers moi même car je suis très fière de ce gilet.

Même s'il n'est pas pour moi, ce gilet me plaît beaucoup car il a tout ce que j'aime le tissu, les manches raglan, du bord côte donc pas d'ourlet à faire, les poches passepoilées.

P1020854

Après envoi d'une photo à l'interessé, le gilet lui plaît donc il ne me reste plus qu'à l'envoyer à Nantes et d'attendre le verdict de l'essayage.

 

A bientôt

N'hésitez pas laissez un commentaire et/ou abonnez vous