Bonjour,

 

Je participe à plusieurs défis pour le mois d'avril:

- tissu écossais le 15 

- couture fleurie le 16

- basique le 26

- destockage le 30

- capsule le 30

 

Hier c'était le défi du blog NMB et compagnie qui est le tissu écossais. (Retard expliqué plus bas)

Des tissus écossais j'en ai plusieurs et c'est le fait de coudre de l'écossais qui m'a décidé à m'inscrire à ce défi tissu.

Pour ce défi la seule contrainte est le tissu car la définition du tissu écossais est un tissu rayé à grands carreaux donc il y a des rayures et des carreaux donc double raccords.

Quand je couds de l'écossais je me base sur les rayures et je laisse tombé le double raccord. Mieux vaut réussir un raccord plutôt que de rater les 2.

En observant les vêtements du commerce en écossais je me suis rendu compte que le raccord parfait il n'y en a pas des masses. Souvent les raccords sont bof bof surtout sur les cotés et les manches.

Forte de ce constat j'ai décidé de me mettre moins de pression et de coudre les tissus écossais que j'ai dans mon stock. J'ai donc commencé avec mon écossais prince de Galles avec lequel j'ai cousu mon manteau Villette (ici).

 

Pour ce défi j'ai choisi un écossais gris pour coudre un blouson plus précisément un bomber du dernier Ottobre femme 2/2017.

P1020002

Ce bomber est présenté en tissu laminé uni, il a des découpes princesse, entièrement doublé et du bord cote.

P1020005

Mon bomber est en écossais, sans découpe princesse (à cause des raccords) avec des poches passepoilées, entièrement doublé et du tissu en lieu et place du bord cote.

Les modifications que j'ai effectué n'ont rien de compliqué :

- Suppression les découpes devant pour plus de simplicité par rapport aux raccords tissu mais cela supprimait les poches puisque sur le modèle d'origine elles sont prises dans la couture de le découpe.

- Ajout de poches passepoilées que j'ai copié sur le blouson Jean (ici) 

- Remplacement du bord cote par un tissu contenant de l'elasthane assorti au tissu écossais

 

Pour ce modèle j'ai décalqué une taille 52 après comparaison avec le tableau de mesures.

La planche de patrons d'Ottobre est une vrai carte routière heureusement que maintenant je décalque avec de la bâche transparente (description ici) sinon j'aurais mis des heures voire j'aurais changé d'avis et cousu autre chose....

P1010999

Cette étape passée il a fallu coupé le tissu et là il m'a fallu un peu de concentration pour bien placer les pièces afin d'obtenir un beau raccord des lignes. Comme les autres fois j'ai pris une ligne comme repère bas et placé le devant et le dos sur cette même ligne.

Pour les manches j'ai fait autrement car je voulais essayer les raccords lignes aux manches aussi et j'ai donc placé mes pièces de manches sur la même ligne que celles où tombaient les emmanchures des pièces devant et de dos.

J'ai ajouté 3 cm à chaque pièce car en mesurant les pièces j'ai trouvé le blouson un peu court pour moi et 1 cm aux manches pour les mêmes raisons.

Pour gagner un peu de temps j'ai coupé les pièces de doublure au superposant tissu principal et doublure puis j'ai ajouté les cm supplémentaires pour l'aisance directement sur la doublure.

 

Après tout cela vient le moment de l'assemblage et de lire les explications, j'ai eu quelques moments de solitude et d'incomprehension car Ottobre au même instar que Burda ne met pas de schéma donc il faut déchiffrer les écrits.

En premier lieu il fallait que je monte les poches passepoilées sur les devant; j'ai suivi les instructions du blouson Jean et tout s'est bien. Je les ai coupé dans le même tissu utilisé pour remplacer le bord cote qui est assorti à l'ecossais.

P1020008

J'ai lu et relu mais malgré tout j'ai fait pas mal d'erreurs comme découdre en pensant que je m'étais trompé alors qu'en fait pas du tout donc double travail ou ne pas faire les étapes dans l'ordre prévu.

 

L'assemblage se fait en plusieurs étapes d'abord le blouson en tissu puis le blouson en doublure, la fermeture éclair et pour finir les 2 ensemble pour obtenir le blouson final.

En ce qui concerne le blouson en tissu et celui en doublure je n'ai pas rencontré de difficultés car j'avais déjà fait. 

Par contre pour le montage de la fermeture éclair et de la sous patte cela a été une autre histoire premièrement ma fermeture éclair n'etait pas assez grande heureusement que j'avais en stock une autre fermeture qui était trop grande et qui m'était de la bonne couleur.

Deuxièmement je n'ai pas compris les explications et j'ai recommencé les étapes plusieurs fois.

Pour le montage du bord cote que j'ai remplacé par du tissu j'ai eu aussi des difficultés mais parce que le tissu choisi n'avait pas assez d'elasticité donc le tissu principal gondole au niveau des coutures; avec le recul j'aurais dû utiliser du jersey bien plus élastique. Et pour l'assemblage de l'ourlet je n'avais jamais fait comme cela et après avoir lu et relu j'ai fini par comprendre et finalement le résultat est très propre surtout au niveau du bas de la fermeture éclair.

Pour le montage des manches j'ai sauté une étape et j'ai assemblé les devants et l'encolure avant les manches et du coup je me suis retrouvée avec les manches tuyau. Tadam.....

P1020014

Autant dire que après avoir pester puis bien rigoler j'ai laissé le blouson ainsi et je suis allée me coucher (d'où le retard de publication) car je me suis retrouvé avec un blouson impossible à porter. Le voici

P1020016

Ce matin après une petite nuit de sommeil et un peu de réflexion, j'ai décousu mes manches tuyau et je les ai assemblé comme pour mon manteau Villette. Challenge réussi je peux porter mon blouson.

P1020022

Je suis particulièrement fière de mes raccords qui sont bien là même avec la fermeture éclair. J'avais un peu peur qu'il y est un décalage mais il n'en est rien.

P1020010

Mon coup de poker pour les manches a été réussi car les lignes de devant sont bien raccords avec les lignes des manches. Yeessss

P1020021

J'ai failli abandonné plusieurs fois mais heureusement que j'ai tenu bon car le résultat en vaut le peine.

C'était un défi dans le défi "ne rien lâcher et aller jusqu'au bout"

P1020024

Ce post a été bien long mais il y avait beaucoup à dire pour ce bomber

Je suis contente d'avoir été au bout de ce projet qui aurait pu finir dans le bac à déconvenue, ce blouson me va et sera porté, je suis à l'aise même avec un pull ou un gilet.

A bientôt

N'hesitez pas laissez vos commentaires et/ou abonnez vous